01.11 02.02

Dia de los Muertos au Mexique

La fête des morts au Mexique est un événement complètement différent des cérémonies européennes. Des festivités sont organisées dans les habitations et au cimetière pour se retrouver avec les morts. Cette façon de célébrer les saints est propre à la culture Aztèque. Jetez un coup d’œil pour les vivants les plus curieux !

Joyeux Halloween !

On observe une réelle différence entre la Toussaint pour nous en France et de la « Dia de los Muertos », fête des morts, au Mexique. Dans la culture européenne en générale, l’explication de la disparition des êtres humains est souvent un sujet délicat. Le 1er Novembre est considéré comme un jour triste, où l’on pleure nos morts, contrairement aux mexicains qui célèbre cette journée comme un retour des esprits sur terre. Pour l’occasion, des parterres de fleurs relient les habitations aux autels, les photos des défunts sont présentes, des bougies sont allumées et des offrandes ornent les tombes. Il ne faut, pour aucun prétexte, manquer les festivités. C’est une date extrêmement importante où l’on doit se remémorer et fêter le retour des morts parmi les vivants. Les mexicains vont manger, chanter et danser sur 

les tombes pour leur rendre hommage comme il se doit. Beaucoup se déguise et dessine de jolies têtes de mort de toutes les couleurs. La mort est donc vécue différemment. Tout est fait pour reprendre vie, et accueillir, sans appréhension les étapes de la vie qu’elles quelle soient. Partir à cette période, vous laissera des souvenirs mémorables et participer à cette coutume rendra très fière les mexicains pour qui cette date est vraiment importante. Le Mexique offre beaucoup de possibilités, en termes d’expéditions : visites culturelles avec les temples Mayas, une nature parfaite et diversifiée entre montagnes, volcans, forêts tropicales, et endroits paradisiaques pour la détente et la plongée. Autant de trésors à découvrir d’une terre qui a connu une succession de civilisation vieille de plus 3000 ans.