04.08

Indépendance des Iles Cook

Les Iles Cook, encore peu connu de nos jours, est un archipel de 15 petites îles de la Polynésie Française, à l’ouest de Tahiti. Ces petits paradis vivent en autarcie, et sont préservées des influences de la mondialisation de part leur distance des continents. Quelle est leurs origines ? le voyage mérite-t-il le déplacement ? On vous dit tout…

Petit paradis sur terre

Les premiers Européens, à découvrir ses îles lors de la quête du nouveau monde, sont les espagnols et portugais à la fin du 16e et début du 17e siècles. Ce n’est qu’en 1773 que les britanniques annexèrent ces îles perdues. Le grand navigateur James Cook, pris le temps de découvrir les îles les unes après les autres, et c’est ainsi que les îles Cook furent nommées.

Dans les années 1900, suite à une extension territoriale Française en Polynésie, le gouvernement Britannique fit passer les îles sous son protectorat. C’est ainsi qu’elles furent administrativement jumelées avec la Nouvelle Zélande, appartenant au gouvernement britannique elle aussi. Ce n’est que le 4 Août 1965, que ce territoire polynésien obtient une autonomie interne. Chaque année, les habitants des îles Cook fêtent la Journée de la Constitution qui n’est autre que la fête nationale.

Malgré cette proclamation, les îles Cook gardent et garderont un partenariat avec la Nouvelle Zélande, sur la responsabilité de la politique extérieure et de la défense. L’histoire des îles se retrouve dans les langues parlées, qui sont l’anglais, officiellement, et le maori des îles Cook, officieusement.

Ces îles sont séparées en deux sous-groupes : des îles volcaniques au Sud (Aitutaki, Atiu, Mangaia, Manuae, Mauke, Mitiaro, Palmerston, Rarotonga, Takutea) et des atolls coralliens au Nord (Manihiki, Nassau, Penrhyn, 

 

Pukapuka, Rakahanga, Suwarrow).

Rarotonga est l’île principale de l’archipel. Avec ses 30 km de circonférence et une seule route qui fait tout le tour. Plages de sable blanc, cocotiers penchés par le vent et lagon bleu turquoise… Une vue à 360° en montant sur les hauteurs de l’île vous donnera la sensation d’être seul au monde, comme un air de Robinson Crusoé !

Deuxième île la plus visitée de l’archipel, Aitutaki est réputée pour son sublime lagon, surnommé le “plus beau du monde”…

Concernant les autres îles, plus reculées, vous trouverez l’authenticité du mode de vie façon îles du Pacifique, c’est effectivement en allant sur Aitu, Mauke, Mitiaro ou Manuae que la véritable identité des îles Cook s’ouvrira à vous.

De Juillet à Octobre, les baleines sont de passage. C’est l’une des expériences de voyage les plus émouvantes ! Et l’image de leurs sauts hors de l’eau restera gravée en vous toute votre vie !

Le dépaysement est assuré, le seul souci sera de trouver la force pour rentrer chez soi après des vacances de rêve que l’on veut interminable !